La littérature azerbaïdjanaise dans les bibliothèques centrales de l’Europe

 

Dans le cadre de projets internationaux menés par le Centre de Traduction d’Azerbaïdjan dans le domaine de la promotion de la littérature azerbaïdjanaise dans le monde, le livre « Le Mystère » (Les nouvelles azerbaïdjanaises) paru cette année en Allemagne, a été distribué aux bibliothèques de certains pays européens.

Les exemplaires du livre qui reflètent le paysage de la prose azerbaïdjanaise contemporaine sont disponibles dans les bibliothèques des universités de Berlin, Bochum, Bamberg, Iéna, Fribourg, Halle en Allemagne, dans la bibliothèque du Centre d’études de littérature et des arts de Berlin, dans la bibliothèque de l’Institut de l’Europe orientale de Munich, de la bibliothèque de l’Université de Vienne, dans les bibliothèques d’Innsbruck, Graz, Salzbourg en Autriche, dans les bibliothèques  centrales des villes de Zurich et Bâle, dans la bibliothèque de l’Université de Berne en Suisse, dans la bibliothèque de l’Université de Luxembourg, ainsi que sur le réseau de bibliothèques de la Direction de la culture du Liechtenstein.

Le livre comprend des œuvres des écrivains comme Djalil Mammadguluzade, Mir Djalal, Isa Huseynov, Sabir Ahmedli, Isi Melikzade, Magsud Ibrahimbeyov, Yusif Samedoglu, Anar, Eltchin, Movlud Suleymanli. Le livre a été traduit en allemand par les traducteurs allemands et autrichiens – Luts Engel, Helga Paul, Sena Dogan, Hilda Tanik, Marion Kubin-Semionova, Waltraud Schröder et Wolfram Schröder.

 

AUTRES ARTICLES