L’Ambassadeur de la Hongrie au Centre de Traduction

Le 19 avril, l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Hongrie en Azerbaïdjan M. Imre Laszloczki a visité le Centre de Traduction. Pendant la rencontre, on a discuté de l'attention spéciale portée par le Centre de Traduction à la littérature hongroise, de la traduction et de la publication des œuvres des écrivains hongrois dans les différentes langues, en particulier, des œuvres de Peter Nadas et du lauréat du prix Nobel Imre Kertész et de leur promotion en Azerbaïdjan, de l’édition du roman d’Imre Kertész « Etre sans destin », ainsi que des problèmes de la traduction littéraire.

La Directrice du Centre Mme Afag Massoud a dit : « Aujourd’hui, je dois dire avec regret que, dans certains cas, la traduction littéraire subit une intervention de la part des non-spécialistes qui n’ont pas le talent créatif, la capacité de ressentir le texte littéraire. Mais la première condition de l’obtention d’un vaste auditoire et d’une haute appréciation pour ces livres, qui seront présentés au pays et au monde, est la qualité de la traduction littéraire. Le Centre traite cette question avec sensibilité.

Il est regrettable que nous n'ayons pas encore la possibilité de prévenir ces interventions des non-spécialistes et ces tendances nocives qui sont les facteurs négatifs pour la littérature ».

De son côté, M. Imre Laszloczki a parlé de l’ancienne affinité historique et linguistique entre les peuples azerbaïdjanais et hongrois et, à cet égard, a souligné le grand besoin d’avoir des relations littéraires.

En même temps, il a aussi eu des discussions sur les autres projets concernant les relations littéraires entre la Hongrie et l’Azerbaïdjan – l’édition et la présentation des œuvres des écrivains hongrois en Azerbaïdjan et des œuvres des écrivains azerbaïdjanais en Hongrie.

 

 

Galerie

AUTRES ARTICLES