Le président de la Communauté religieuse des juifs des montagnes au Centre de Traduction

Le président de la Communauté religieuse des juifs des montagnes Milikh Ievdaïev a visité le Centre de Traduction d’Azerbaïdjan. Pendant la rencontre, on a discuté des questions concernant la coopération effective des peuples qui vivent ensemble en paix et en sécurité en Azerbaïdjan. La présidente du Conseil d’administration du Centre Afag Massoud a souligné que l’Azerbaïdjan qui joue un rôle de pont spécifique entre les civilisations occidentales et orientales, était connu comme une région unique où les différentes cultures du monde se rencontrent tout au long de l’histoire. Ce facteur crée la possibilité pour la réalisation des principes de bon voisinage, de liberté religieuse, de tolérance interethnique et interreligieuse dans la culture azerbaïdjanaise.

Afag Massoud : « Depuis des siècles, les représentants des différents peuples, ethnies, confessions et communautés religieuses vivent en paix en Azerbaïdjan. Leur culture, leurs coutumes et leurs traditions sont protégées au niveau de l'Etat, les monuments historiques, les mosquées, les églises et les synagogues sont de nouveau reconstruits. L’une de ces communautés est la Communauté religieuse des juifs des montagnes ».

De son coté, Milikh Ievdaïev a souligné que les représentants de tous les peuples, de nombreuses confessions vivant en Azerbaïdjan, se sentaient des citoyens à part entière du pays.

« L’Azerbaïdjan est une patrie natale de tous les juifs vivant dans ce pays. Nous avons toujours partagé la joie et la douleur des Azerbaïdjanais. C’est le seul pays dans le monde qui protège tous les peuples comme son enfant bien-aimé », - a dit le dirigeant de la communauté.

Afag Massoud a aussi parlé des projets internationaux réalisés par le Centre dans le domaine de la promotion et de la diffusion de la littérature azerbaïdjanaise dans le monde et de la littérature mondiale en Azerbaïdjan, des œuvres des auteurs juifs traduites et publiées en langue azerbaidjanaise pendant différentes années.

A la fin de la rencontre, les publications du Centre - les livres de l’écrivain d’origine juive Cholem Aleikhem « Les Œuvres choisies » et « Le voyageurs du chemin du salut » ont été présentés à l’hôte.

 

Galerie

AUTRES ARTICLES