La littérature azerbaïdjanaise a été présentée en Bulgarie

L’un des projets du Centre de Traduction auprès du Cabinet des Ministres de la République d’Azerbaïdjan, le livre « La littérature azerbaïdjanaise contemporaine » en langue bulgare a été présenté à Sofia. La cérémonie de présentation du livre publié par la maison d’édition « Български писател » de l’Union des écrivains bulgares, a eu lieu au Palais national de la culture de Sofia. Les écrivains, les poètes et les critiques bulgares connus, notamment Anton Dontchev, le candidat au Prix Nobel, l’écrivain, Sofia Chigayeva-Mitreska, la directrice du Centre de la langue et de la culture azerbaïdjanaise de l’Université Saint-Clément d’Ohrid de Sofia, Kenan Mammadov, le consul de la République d’Azerbaïdjan en Bulgarie, ont participé à la cérémonie de présentation.

La cérémonie a été ouverte par l’éminent poète bulgare, le président de l’Union des écrivains bulgares M. Boyan Angelov : « Je voudrais spécialement souligner que la littérature azerbaïdjanaise est largement présenté pour la première fois dans ce livre. Les œuvres sont de haute qualité littéraire. En lisant ce beau recueil qui contient les joyaux de la littérature azerbaïdjanaise, chaque lecteur va avoir une impression claire sur l’univers spirituelle riche du peuple azerbaïdjanais. Ce projet est un évènement sans précédent dans l’histoire de la littérature qui va susciter un grand intérêt dans notre pays pour la littérature azerbaïdjanaise. Nous sommes résolus à continuer de collaborer à l’avenir avec le Centre de Traduction auprès du Cabinet des Ministres de la République d’Azerbaïdjan dans ce chemin éclairé. J’exprime la profonde reconnaissance de l’Union des écrivains bulgares à la Directrice du Centre de Traduction Mme Afag Massoud, qui est l’initiatrice de la création de ce pont littéraire et culturel entre la Bulgarie et l’Azerbaïdjan ».

La parole a ensuite été donnée à la Directrice du Centre de Traduction auprès du Cabinet des Ministres de la République d’Azerbaïdjan Mme Afag Massoud. Elle a donné une information détaillée sur l’histoire, le panorama actuel de la littérature azerbaïdjanaise et sa présentation au monde grâce à des collaborations internationales réalisées au cours des dernières années par le Centre de Traduction.

Ensuite, l’actrice du Théâtre national de Sofia Ionka Iliyeva a présenté les poèmes d’Ali Kerim, Isa Ismayilzade, Vagif Samedoglu, Musa Yagub, Ramiz Rovchan, Zakir Fakhri, Rustam Behrudi, Agchin Yenisey, Leyla Aliyeva et Qismet.

Les traducteurs du recueil – les poètes et les écrivains Iva Nikolova, Nadia Popova, Ivan Yesenski, Dmitri Hristov ont partagé leurs opinions sur la publication et l’importance du recueil et ont récité quelques-unes des œuvres qu'ils avaient traduites.

Dans son discours de clôture, le président de l’Union des écrivains bulgares B. Angelov a parlé des cérémonies de présentation du livre qui seront organisées à l’avenir à Sofia et de la diffusion de ses exemplaires dans les bibliothèques et les portails électroniques des Etats-Unis et de l’Europe.

Galerie

AUTRES ARTICLES